De la cave au grenier…

Je m’extasie toujours devant le spectacle grandiose qu’offre la vue de ces milliers de petites et grandes choses, empilées, écroulées, rangées qui encombrent les différentes parties des caves et des greniers.

Accablé par la poussière, les vieux magazines Géo, Pour la science, ou encore les vieux Spirou et Tintin de collection n’attendent qu’une âme sympathique prête à venir consulter leurs vieilles pages et à leur faire un brin de toilette, pour le malheur du nez et de ses allergies.

Dans une autre pièce, froide et sombre, dorment des centaines de petites bouteilles allongées, parfois rouge, parfois blanches, rarement rosées. Elles attendent… Elles attendent le poids des années, “jusqu’à ce que tout à coup l’accordéon expire” et que viennent leurs dernières heures. Certaines peuvent espérer avoir leur cadavre exposés pendant encore un petit temps en signe de grandeur.

Un vieux train électrique et ses kilomètres de rails, d’aiguillages, de câbles, de lampes, de ponts, de maquettes et de wagons attends qu’un bricoleur lui répare les fusibles, lui remette de l’huile afin que sa cheminée crache à nouveau cette douce blanche vapeur.

De vieux meubles accusent leur derniers moments, puisqu’ils n’ont pas leur place dans la communauté, et qu’ils sont voué à l’éternel repos.

Çà et là, des milliers, des millions, des milliards de choses en tout genre, attendent notre passage pour réveiller les anges et les démons d’antan.

Voilà pour moi un endroit bien insolite…

Totophe

Creative Mind, Digital Development Strategist, and Web & Marketing Technologies Consultant in Brussels, Belgium

No Comments

Leave a Comment

Leave a Reply